Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

Boutures d’été

Boutures d’été

Août et septembre sont les meilleurs mois pour prélever des boutures de plantes sensibles au gel, dont vous souhaitez encore pouvoir profiter l’année prochaine. Pensez au laurier-rose, aux géraniums en pots (Pelargonium) et aux fuchsias. Par sécurité, prélevez toujours quelques boutures. Si elles réussissent toutes, vous pourrez même faire un chouette cadeau à un de vos amis, botaniste en herbe comme vous.

 

N'hésitez pas à nous demander des conseils dans votre jardinerie Tournesols préférée : à Châtelineau (près de Charleroi) ou à Chapelle-lez-Herlaimont (près de La Louvière et Nivelles)

 

Bouturer en 10 étapes

  1. Choisissez une tige jeune et saine sans fleur 
  2. Prenez un bon sécateur bien coupant et coupez en oblique une tige d’environ 10 à 15 centimètres, plus ou moins à un centimètre sous une feuille
  3. Enlevez les feuilles les plus basses et ne laissez au-dessus que deux, maximum trois feuilles ou couples de feuilles
  4. Plongez la bouture  dans une poudre spéciale pour bouture et faites tomber la poudre excédentaire d’une petite tape
  5. Remplissez des pots avec des cavités dans le sol, avec de la terre prévue pour les boutures ou un mélange de terreau et de sable fin
  6. Humidifiez la terre
  7. Prenez le bâton d’un crayon et faites de petits trous dans la terre. Mettez-y la bouture et faites prudemment pression sur le tout avec la terre
  8. Pendant les deux premières semaines, placez les boutures sous une coiffe de plastique, ou un sachet en plastique, dans un endroit lumineux, mais pas en plein soleil. Laissez-les recevoir la lumière du soleil à travers le sachet ou la coiffe et arrosez-les avec la seringue prévue pour les plantes avant de les découvrir à nouveau
  9. Si les boutures deviennent trop grandes ou se retrouvent fragilisées, le plastique peut être retiré, et vous pouvez alors les transférer, après un mois ou deux, dans un plus grand pot
  10. Faites-leur passer l’hiver dans un endroit lumineux et frais (mais où il ne gèle pas). Arrosez-les avec parcimonie. Transplantez-les au printemps suivant dans un plus grand pot rempli de terre fraîche. 

Astuces supplémentaires

  • Il est très important que les jeunes boutures ne se dessèchent pas. Partez-vous bientôt en vacances ? Alors attendez d’être rentré pour vous y mettre avec les boutures.  
  • faites pousser les boutures des (sous) arbrisseaux, qui développent rapidement du bois comme la lavande et le romarin, en veillant à prélever sur la plante-mère un petit bout d’écorce. Ce genre de talon fera en sorte que la bouture produise plutôt des racines. 
  • vous pouvez aussi laisser les boutures du laurier-rose et des géraniums en pots développer leurs racines dans un verre d’eau, et ensuite les mettre dans un pot avec de la terre.
Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form