Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

Conseils potager

Le jardinage est un magnifique passe-temps ! Et en plus de la détente que le jardinage procure, on récolte un petit extra : des légumes frais. Bien souvent, ceux qui ont déjà goûté aux légumes cultivés dans leur propre jardin ne veulent plus rien manger d’autre. Cependant, bien que l’entretien d’un potager soit agréable, il demande beaucoup de temps. Nous désirons donc vous offrir quelques conseils et informations pratiques. Que se passe-t-il dans le potager en septembre et en octobre ?

Période de récolte

Septembre, c’est la période où le temps change. Le vent est chargé d’odeurs de fruits mûrs et de fleurs fanées. Il est grand temps de faire la récolte d’une grande partie du potager ! Les pommes de terre sont mûres. Pour la récolte des pommes de terre, optez pour une journée sèche et légèrement ensoleillée. Après la récolte, laissez sécher les pommes de terre pendant quelques heures sur le sol avant de les conserver dans un endroit sombre et frais.

Tout comme les pommes de terre, les pommes et les poires sont mûres elles aussi. Cueillez les fruits avant qu’ils ne soient totalement mûrs et conservez-les dans un endroit frais et bien aéré.

D’autres fruits et légumes sont également prêts à être récoltés, entre autres : le sureau, les potirons, les betteraves, les laitues, les poireaux d’été, les radis, les épinards, les oignons, les carottes et les choux blancs. Les tomates plantées à l’extérieur demandent un peu plus d’attention en septembre : arrosez-les régulièrement par temps sec et enlevez les feuilles du bas afin de favoriser la maturation des fruits. Cueillez les fruits résiduels à la fin du mois et laissez-les mûrir à l’intérieur.

 

N'hésitez pas à nous demander des conseils dans votre jardinerie Tournesols préférée : à Châtelineau (près de Charleroi) ou à Chapelle-lez-Herlaimont (près de La Louvière et Nivelles)

 

Planter en septembre

Septembre convient également très bien à la plantation des oignons. Veillez toutefois à ce que la variété que vous avez choisie convienne pour une plantation tardive. En plus des oignons, il est aussi possible de planter des salades de blé, des navets, des pourpiers et des épinards d’hiver, du cerfeuil et de la rhubarbe.

Octobre variable

En octobre, les changements de températures sont très importants. Il y a des journées claires et chaudes tout à coup suivies du froid. Non seulement le temps change, mais la température peut également chuter sans prévenir. Les tomates plantées à l’extérieur peuvent être récoltées en octobre. Cueillez toutes les grappes de fruits restants et laissez-les mûrir à l’intérieur ou dans votre serre.

Happy Halloween

L’automne, c’est la saison des citrouilles ! Les plantes de citrouilles sont très sensibles au gel, il est donc préférable de les faire germer à l’intérieur ou dans une serre qui ne gèle pas. Ces plantes ont besoin d’une longue période de croissance au chaud afin de mûrir complètement. Il convient donc des les planter dans un endroit abrité et ensoleillé et de les faire pousser dans un sol riche. Afin de récolter des citrouilles aussi grosses que possible, ne laissez pousser qu’un seul fruit par plante et donnez-lui autant d’eau et d’éléments nutritifs que possible. Pour une peau dure, maintenez-le le plus longtemps possible attaché à la plante. Conservez ensuite les citrouilles dans en endroit sec, frais et à l’abri du gel.

En savoir plus?

Vous désirez en savoir plus sur votre potager pendant les mois de septembre et octobre ? Sans problème, nos consultants jardin sont là pour vous. N’hésitez pas à leur poser toutes vos questions relatives à la récolte, la plantation et l’entretien de votre potager.

 


N'hésitez pas à réagir et nous donner votre avis sur notre fan page Facebook

 

Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form