Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

L’entretien du jardin en octobre

Ensiler les fuchsias et les géraniums

Beaucoup de gens manquent d’espace dans leur maison, grange ou garage pour y faire hiverner leur collection de fuchsias et de géraniums (Pelargonium). Vous pouvez aussi les enterrer dans le jardin (en les recouvrant de terre) ou les faire hiverner dans une grande caisse remplie de terreau.

Les feuilles tombées

Les feuilles qui sont tombées des arbres ne sont pas uniquement parfaites pour le compost, mais peuvent aussi servir comme matériel pour recouvrir les grandes plantes fragiles, comme la rhubarbe géante. Laissez alors simplement les feuilles de rhubarbe géante à leur place, mais entourez le pied de la plante d’un bord en voile de cinquante centimètres de hauteur et mettez-y des feuilles tombées des arbres.


N'hésitez pas à nous demander des conseils dans votre jardinerie Tournesols préférée : à Châtelineau (près de Charleroi) ou à Chapelle-lez-Herlaimont (près de La Louvière et Nivelles)

Déraciner les plantes bulbeuses et tubéreuses

Les glaïeuls, les ixias, les bégonias tubéreux et consorts ne sont pas résistants contre le gel et doivent sortir maintenant du sol si vous voulez les conserver. Le signal qui indique le moment où vous devez passer à l’acte est souvent quand les feuilles des bégonias se mettent à noircir dû aux températures en chute. Ne les déracinez pas trop tôt, car la croissance en épaisseur des plantes bulbeuses et tubéreuses a justement lieu en cette saison tardive. Coupez les tiges à deux centimètres du sol, au-dessus du bulbe ou du tubercule, et laissez sécher les bouts de tiges à un endroit sec et aéré. Après une période, ils se détacheront facilement et le sol autour du bulbe ou du tubercule sera également bien sec, de sorte qu’une grosse partie tombera. Vous ne devez pas les nettoyer plus que cela. Conservez les bulbes et les tubercules dans un endroit frais et à humidité ambiante.

Faire du compost

Depuis toujours, les déchets organiques prennent de l’ampleur au mois d’octobre. Au lieu de vous en débarrasser, vous pouvez envisager de faire du compost. Un appareil à compost est en vente partout ou vous pouvez en faire un vous-même. Le recyclage de déchets de jardinage sains (et d’ordures ménagères végétales non cuites) relève du bon sens.

Enlever un maximum de mauvaises herbes

Si votre jardin (potager) est fertilisé avec du vieux fumier, vous remarquerez bien vite que celui-ci est rempli de graines de mauvaises herbes qui vont bien vite germer. En effet, les graines ne perdent pas leur pouvoir germinateur dans les estomacs des vaches et des chevaux. Vous avez tout intérêt à d’abord composter le fumier. Alternez les couches de fumier avec d’autres déchets compostables. Les hautes températures lors du compostage (parfois jusqu'à 60°) annihilent ce pouvoir germinateur. Au final, vous obtiendrez un compost très riche.

Nourrir les pivoines

Les pivoines sont très friandes. À titre exceptionnel, gâtez-les aujourd’hui avec une bonne couche de fumier bien digéré avant que l'hiver ne s'installe.

En savoir plus ?

Nos conseillers en jardinage sont là pour vous aider et répondre à vos questions sur les pivoines et d’autres travaux d’entretien pour votre jardin. Ils auront toujours un bon conseil ou un tuyau pratique à vous donner.


N'hésitez pas à réagir et nous donner votre avis sur notre fan page Facebook
Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form