Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

Associer plusieurs plantes dans un pot

Associer plusieurs plantes dans un pot

Déstockage Grande action déstockage pendant tout le mois de juillet ! Profitez-en !

CONNAISSEZ-VOUS LE COMPANION PLANTING ?

Ou comment associer plusieurs plantes dans un seul pot.

 

La plupart des gens ne plantent qu’une plante par pot. Mais saviez-vous que (sous certaines conditions), vous pouviez mettre plusieurs de vos plantes préférées dans un seul pot ? En plus de démultiplier l’apport en zinc dans le pot, la combinaison de plusieurs plantes dans un pot présente plusieurs avantages. Cette pratique porte un nom : le companion planting, soit l’association de plantes en français.

 

LES AVANTAGES

Ce procédé repose sur la relation naturelle qu’il y a entre des plantes qui partagent des, pour pouvoir les planter les unes à côté des autres, dans un même pot. Ces plantes s'entraident alors en échangeant leurs nutriments, en s’apportant de l'ombre, et du soutien physique. Et elles adorent !

 

QUI SE RESSEMBLE, S’ASSEMBLE

Associer plusieurs plantes dans un seul potPour commencer, il faut voir quelles plantes vont bien ensemble. Les plantes que vous souhaitez associer doivent avoir les mêmes types de besoins pour ce qui est des soins nécessaires à leur croissance. Autrement dit, Il serait difficile de cultiver, dans le même pot, un cactus désertique, qui préfère le plein soleil et un terreau qui s’assèche en profondeur entre deux arrosages, et une capillaire, fougère qui préfère l’ombre ou la mi-ombre et un sol constamment humide. Aussi faudrait-il éviter de cultiver des plantes très dominantes et envahissantes avec des plantes fragiles, des plantes qui ont une période de dormance au sec avec des végétaux qui poussent à l’année, des plantes qui demandent beaucoup d’engrais avec des plantes qui préfèrent un sol pauvre, des plantes qui diffèrent quant au type de terreau, à la longueur du jour, à la température, etc...

A contrario, beaucoup de plantes succulentes se sentent très à l'aise en compagnie de cactus (ou d’autres succulentes).

Philondendron, Schefflera et Spathiphyllum sont des plantes d'intérieur qui s’entendent bien. Toutes aiment la lumière du soleil, l’humidité et l’arrosage modéré, et peuvent donc être assemblées dans un même pot.

Le Chondropetalum et le Senecio retombant peuvent s’associer en une composition à la fois haute et retombante, du plus bel effet. Ce qui est également le cas du Pennisetum et du Kalanchoe.

Certaines plantes comme l’aloès s’adaptent facilement à des conditions variées. Ainsi, elles peuvent tolérer un sol qui ne n’assèche jamais tant qu’elles ne sont pas non plus détrempées ou dérangées par une atmosphère humide.

 

 

FAITES DES TESTS

Si avez déjà plusieurs plantes chez vous et que vous souhaitez en combiner certaines, prenez d’abord le temps de comparer leurs conditions de croissance (besoins en eau, air et lumière), puis mettez ces plantes à l’essai. Dans un premier temps en les gardant dans leur pots respectifs, placez-les dans un endroit adapté de votre choix et observez leur comportement, leur évolution sur les semaines qui suivent. Si tout se passe bien pour elles, vous pouvez les combiner dans un même pot. Un pot suffisamment grand pour toutes les accueillir et rempotez-les dedans. Et voilà : il ne vous reste plus qu'à profiter de vos « nouveaux » colocataires.

 

Faites vos tests, essayez, observez et développez vos propres formules ! Et si vous avez des questions plus spécifiques n’hésitez pas à vous adresser à nos spécialistes en jardinerie, il se feront un plaisir de vous renseigner.

 

 

Inspiration : Officedesfleurs.fr

Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form